En ce moment
 

Des indépendantistes exigent de pouvoir investir Puigdemont

Des indépendantistes exigent de pouvoir investir Puigdemont

(Belga) Une partie des élus indépendantistes catalans ont incité mercredi le parlement régional à investir Carles Puigdemont à la présidence, malgré sa détention en Allemagne où il attend que la justice se prononce sur son extradition vers l'Espagne.

"En ces temps d'urgence démocratique pour la Catalogne, nous devons dire publiquement que nous ne renoncerons pas à l'investiture du président Carles Puigdemont", bloquée par la justice espagnole, a déclaré Gemma Geis, de la liste de M. Puigdemont, Ensemble pour la Catalogne. La majorité indépendantiste à la chambre a ensuite voté une résolution symbolique défendant le droit de Carles Puigdemont à être investi et réclamant la libération des neuf séparatistes incarcérés en Espagne. Après l'arrestation de Carles Puigdemont en Allemagne en vertu d'un mandat d'arrêt international, Ensemble pour la Catalogne (34 députés sur 135) a remis sur la table son investiture, à laquelle il avait renoncé début mars en raison des obstacles judiciaires. Cette hypothétique investiture ne pourrait se faire qu'à distance, ce qui est interdit par la justice et refroidit l'autre grand parti séparatiste, la Gauche républicaine de Catalogne (ERC, 32 sièges). ERC, dont le chef Oriol Junqueras est déjà en prison, craint les retombées judiciaires pour le président du parlement catalan Roger Torrent, issu de ses rangs, s'il se risquait à faire élire M. Puigdemont. (Belga)

Vos commentaires