En ce moment
 
 

Disparition de Théo Hayez en Australie: les enquêteurs ont découvert un lieu de campement dans les bois de Byron Bay

Disparition de Théo Hayez en Australie: les enquêteurs ont découvert un lieu de campement dans les bois de Byron Bay
©Belga

Les recherches du jeune Belge Theo Hayez, porté disparu en Australie depuis trois semaines, sont suspendues pour le week-end, rapportent vendredi les médias australiens sur base d'informations de la police de Nouvelle-Galles du Sud. Les enquêteurs ne mèneront pas de recherches "physiques" samedi et dimanche, a indiqué un inspecteur au Sydney Morning Herald, mais analyseront leurs efforts menés durant la semaine. La famille du jeune homme nous indique que de son côté, elle poursuit activement les investigations, épaulée par des bénévoles. 

On ne sait pas si les opérations de recherche reprendront lundi. Mais nos confrères de vtm indiquent que la police a découvert un lieu de campement dans les bois près de la baie de Byron Bay. La journaliste sur place indique que selon une source proche de l'enquête, que la police ignorait jusqu'ici son existence. L'information n'a pas encore été confirmée officiellement par les autorités. 


"Il arrive très souvent que des gens sous-estiment la puissance des vagues"

Des recherches se sont poursuivies, hier, dans l'eau. "Il arrive très souvent que des gens sous-estiment la puissance des vagues", explique Catherine Moerkerke, la reporter sur place. Ces recherches sont suspendues pour le week-end.

La nuit, il y a souvent des fêtes sur la plage et il arrive que des personnes aillent dans l'eau à ce moment-là, sous l'influence de l'alcool ou de drogues. Il s'agit par ailleurs d'une zone où les requins sont présents, commente la journaliste. La piste de la baignade nocturne qui a mal tourné est suivie par les enquêteurs pour tenter de retrouver la trace du jeune belge.


Rappel des faits

L'adolescent de 18 ans avait été vu pour la dernière fois dans un bar de Byron Bay, une station balnéaire très prisée des touristes sur la côte de Nouvelle-Galles du Sud, le vendredi 31 mai au soir.

L'auberge de jeunesse où il n'était plus revenu avait ensuite signalé sa disparition. Ces derniers jours, des recherches intensives ont mobilisé des dizaines d'agents, mais aussi des volontaires, dans la zone de Cap Byron, avec ses falaises et son bush où les enquêteurs espèrent détecter un signe de la présence du jeune voyageur, comme par exemple son GSM. 

Vos commentaires