L'Irlande se prépare au pire à l'approche de la tempête Emma: des touristes belges, bloqués à Dublin, témoignent

L'Irlande se prépare au pire. A l'approche de la tempête Emma et ses 40 cm de neige, attendus ce jeudi vers 16h00, écoles, collèges et institutions restent fermés et le resteront jusqu'à la fin de la semaine.

Les services de transport ont aussi été annulés, ce qui pose de sérieux problèmes à quatre touristes belges qui devaient rentrer ce mercredi. "On a passé trois jours à Dublin. Et mercredi, jour du départ, on a reçu un sms de Ryanair précisant que le vol était annulé et que je devais me rendre au plus vite à l'aéroport pour trouver une solution. Arrivé là-bas, on s'est rendu compte que ce n'était pas que le vol Ryanair qui était annulé, mais que c'était tous les vols de l'aéroport", nous a indiqué Alexandre.

Dub2
Avec ses amis Vincent, Serge et Thierry, ils ne savent pas quand ils pourront rentrer, car aucun vol n'est programmé avant plusieurs jours. Et parallèlement à cela, la vie étant fort chère à Dublin, les frais s'accumulent. "Les vols de remplacement sont annulés également. Aucune information ne nous est donnée et nous avançons tous les frais dus aux annulations. L’ambassade nous dit être impuissante et ne peut nous proposer des solutions. Il n'y aura pas de vol avant dimanche. Nous ne savons pas quoi faire", déplore-t-il.


Trop prudents ?

Selon plusieurs observateurs, les Irlandais se préparent à la neige annoncée avec beaucoup de prudence. Peut-être un peu trop... "De visu, il ne se passe pas grand-chose, et pourtant tout est fermé. Je pense franchement qu'ils ne sont pas habitués à cela", a encore constaté Alexandre qui précise que Dublin ressemble à "une ville morte. On ne croise que des touristes. C'est bizarre, comme si on s'attendait à quelque-chose d'extraordinaire, mais il ne se passe pas grand-chose".

Dub3

Dub1
Et en effet, les Irlandais ont fait des courses et des stocks importants de pain à l'approche de la tempête Emma qui devrait provoquer les plus importantes chutes de neige sur le pays depuis 1982. Les autorités appellent la population à ne pas faire des trajets inutiles. Certains ont donc décidé de suivre cette recommandation à la lettre en se constituant des stocks de nourriture pour plusieurs jours et les photos de rayons de pain vides dans les supermarché fleurissent depuis sur les réseaux sociaux.

"Nous constatons une fréquentation en hausse du fait des gens qui stockent avant l'arrivée de la tempête", confirme l'enseigne Lidl à l'AFP, précisant avoir augmenté ses commandes pour regarnir ses étals.

Le géant de la distribution Tesco avait affirmé dès mardi avoir passé commande de pain à hauteur de 20% supplémentaires par rapport à d'habitude, selon le journal Irish Independent.
Dub4

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires