En ce moment
 

Elections en Suède - Les Suédois votent lors de législatives à suspens

(Belga) Quelque 7,5 millions d'électeurs ont commencé à voter dimanche en Suède lors de législatives à suspens qui devraient signer la fin de la domination des grands partis traditionnels au profit de l'extrême droite.

Depuis plus d'un siècle, le Parti social-démocrate du Premier ministre sortant Stefan Löfven et les Modérés (conservateurs) d'Ulf Kristersson se succèdent aux responsabilités. Mais un parti anti-immigration, nationaliste et europhobe créé en 1988 par d'anciens militants néonazis entend rebattre les cartes du jeu politique dans ce pays scandinave, réputé à l'étranger pour son généreux Etat-providence et son art consommé du consensus social. Ce parti, les Démocrates de Suède (SD), est crédité d'environ 20% des suffrages, en hausse de sept points depuis les législatives de 2014. Les écarts d'un institut d'opinion à l'autre sont vertigineux (près de 10 points), l'institut YouGov les donnant à 25%. Selon la moyenne des sondages réalisés au cours des dix derniers jours, les sociaux-démocrates devraient rester devant, à environ 25% contre 31% en 2014, devant les Modérés (23% il y a quatre ans) et les Démocrates de Suède, au coude à coude. Les bureaux de vote ont ouvert à 08h00. Un des enjeux de ce scrutin sera la participation, généralement une des plus élevées de l'Union européenne (86% en 2014), alors qu'un électeur sur cinq restait indécis dans les derniers jours de la campagne. Les électeurs d'extrême droite sont en moyenne plus mobilisés que les électeurs des autres formations. (Belga)

Vos commentaires