Elections législatives en Italie - Berlusconi reconnaît le primat de la Ligue au sein de leur coalition

Elections législatives en Italie - Berlusconi reconnaît le primat de la Ligue au sein de leur coalition
Italie

(Belga) Silvio Berlusconi, chef de Forza Italia (FI, droite), a finalement implicitement reconnu mardi le leadership de Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite), son partenaire de coalition qui a obtenu 17,3% des voix aux législatives contre 14% environ à FI.

"Je confirme qu'en respectant les alliés et les pactes souscris, je reste leader de Forza Italia, je serai le chef d'orchestre du centre-droit, je serai le garant que la coalition restera unie", a déclaré M. Berlusconi dans un message vidéo enregistré dans sa villa d'Arcore, près de Milan (nord). Les "pactes souscrits" sont un accord entre MM. Berlusconi et Salvini prévoyant que celui des deux dont le parti prend ne serait-ce qu'une voix de plus que l'autre désignera le prochain chef du gouvernement. A condition bien sûr que la coalition réussisse à mettre sur pied une majorité parlementaire, ce qui n'est pas le cas pour le moment. "Je suis content pour Matteo Salvini, je suis content pour la Ligue avec laquelle nous avons gouverné (le pays, ndlr) pendant de nombreuses années et avec laquelle nous gouvernons d'importantes régions", notamment la Lombardie et la Vénétie (nord), a ajouté M. Berlusconi. Mais le leader de 81 ans ne baisse pas pour autant les bras et revendique un rôle "déterminant" de son parti dans le score de la coalition entre la droite et l'extrême droite, qui est arrivée en tête avec 37% des voix. M. Berlusconi a l'intention de réunir la semaine prochaine les élus, sénateurs et députés de FI pour discuter avec eux de la ligne politique à suivre. (Belga)

Vos commentaires