Elections législatives en Italie - Les néofascistes de Casapound en échec

Italie

(Belga) La vague noire que craignait l'Italie lors des élections législatives n'aura pas lieu. Les autoproclamés néofascistes de Casapound n'atteindront pas le seuil minimal de 3% et n'enverront donc aucun élu au Parlement, selon les projections des médias italiens.

D'après ces résultats partiels, Casapound obtient au plus 1% aussi bien au Sénat qu'à la Chambre des députés. Le leader du mouvement Simone Di Stefano a reconnu sa "défaite" au micro de la chaîne de télévision La 7. De nombreux observateurs craignaient l'entrée de Casapound au Parlement alors que la sécurité et l'immigration s'étaient imposées comme les grands thèmes des dernières semaines de la campagne électorale. Les membres du mouvement néofasciste avaient organisé des manifestations dans plusieurs grandes villes d'Italie à la suite de la fusillade à caractère raciste à Macerata, en février. La formation d'extrême droite la Ligue s'impose toutefois comme le grand vainqueur de la coalition de droite. Le parti de Matteo Salvini devance son partenaire Forza Italia, dirigé par Silvio Berlusconi, selon les projections diffusées dans la nuit de dimanche à lundi. (Belga)

Vos commentaires