Emmanuel Macron absent de la conférence de Munich, privilégie les débats en France

Emmanuel Macron absent de la conférence de Munich, privilégie les débats en France

(Belga) Le président français ne se rendra pas mi-février à la conférence de Munich sur la sécurité et ne fera non plus aucun déplacement à l'international jusqu'à la mi-mars, pour se consacrer à ses déplacements en France pour le grand débat national, a indiqué la présidence française.

Cette conférence réunit des centaines de responsables politiques, diplomatiques, militaires et scientifiques d'une quarantaine de pays. En revanche, comme il l'a annoncé en début d'année, M. Macron a prévu de présenter d'ici la fin février de nouvelles propositions sur l'Europe, à trois mois des élections européennes. Plusieurs options sont envisagées pour ces annonces - discours, tribune écrite, ... - mais rien n'est encore arrêté, selon la présidence française. Parmi les sujets abordés, il pourrait évoquer une réforme des règles de la concurrence, vivement critiquées par la France après le veto de Bruxelles à la fusion Siemens-Alstom, la taxation des géants du numérique (Gafa), la convergence fiscale ou encore la possibilité de soumettre certaines décisions à la majorité simple des Etats membres plutôt qu'à l'unanimité, autant de thèmes qu'il a régulièrement défendus. Son prochain déplacement à l'international est prévu mi-mars en Afrique de l'Est anglophone (Kenya, Ethiopie) notamment pour un "One Planet Summit" sur le climat dans la capitale kényane Nairobi. (Belga)

Vos commentaires