En ce moment
 
 

Espagne: une course de futures mariées à Grenade pour y attirer les mariages (photos)

 
 

Une course plutôt originale a eu lieu samedi à Grenade en Espagne. Ce sont quelques 30 futures mariées qui ont participé à une course caritative organisée pour attirer les mariages.

En blanc et pour certaines en robes de mariée remontées à mi-cuisse dévoilant leurs baskets, une trentaine de futures mariées ont participé samedi à "la fuite des fiancées", une course caritative pour attirer les mariages "dans l'ambiance magique de Grenade", selon les organisateurs. Les futurs époux ont rejoint la course et "rattrapé" leurs promises vers la fin du parcours, organisé dans une rue du centre historique de la ville très prisée des touristes pour son Alhambra, cité palatiale classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.
 

Les gagnants remportent un mariage tout frais payé

Les gagnants se verront offrir leur noces par l'une des entreprises partenaires de l'événement, le reste des fonds collectés allant à la Croix-Rouge, a expliqué l'organisation Granadamagica.com qui regroupe une soixantaine d'entreprises de la ville. "C'est un première à Grenade. Nous pensons que la ville de Grenade peut êre une destination impressionnante pour célébrer les mariages du monde entier", a précisé à l'AFP son porte-parole Bere Casillas. "L'idée est de faire connaître cette ambiance si magique et si particulière de la ville avec son Alhambra", a-t-il ajouté.

Un mariage dans la ville du célèbre Alhambra

L'Alhambra est l'un des monuments les plus visités d'Espagne, avec plus de deux millions de personnes en 2012. L'enceinte abrite notamment un palais, une forteresse et la résidence des émirs de la dynastie des Nasrides, qui établirent leur capitale à Grenade et connurent leur heure de gloire dans la deuxième moitié du XIVe siècle. Abandonné pendant longtemps au XVIIIe siècle, le lieu connut une nouvelle vie grâce à des artistes tels l'écrivain américain Washington Irving (1783-1859), auteur des "Contes de l'Alhambra" qui a recueilli les légendes du lieu, et puis à l'intérêt croissant pour les jardins et l'architecture.


 




 

Vos commentaires