Europa League: Naples tout près de la sortie

Naples, impressionnant leader du Championnat d'Italie qui restait sur cinq victoires d'affilée, se retrouve tout proche de l'élimination en Europa League après avoir été corrigé à domicile par le RB Leipzig (3-1), surprenant dauphin du championnat d'Allemagne, jeudi en 16e de finale aller.

Si l'Algérien Adam Ounas pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la 52e, il a finalement craqué, comme tout le Napoli, devant les camarades de Timo Werner, auteur d'un doublé.

Cueillis en contre-attaque une première fois pour le 2-1, les Napolitains n'ont pas su conserver ce score qui aurait été un moindre mal, se découvrant trop et laissant le feu follet allemand conclure une ultime riposte offensive dans le temps additionnel.

"C'est dommage, car avec un score de 2-1 nous aurions toujours pu renverser la rencontre. Mais avoir besoin de gagner 3-0 en Allemagne, c'est devenu très difficile", a regretté le capitaine Marek Hamsik, concédant que son équipe du soir "n'était pas le Napoli que l'on voit d'habitude".

La suspension de Dries Mertens, et les choix de Maurizio Sarri de laisser sur le banc Lorenzo Insigne, Allan et Jorginho, ont coûté cher au Napoli, qui rêvait d'un second titre européen après celui de la Coupe de l'UEFA glané en 1988 pendant l'ère Diego Maradona.

"C'est une déception que mon premier but avec le maillot du Napoli coïncide avec une défaite, cela fait perdre son sens au but", s'est attristé Ounas.

Vos commentaires