En ce moment
 
 

F1: A Milan, la place du Dôme se pare de rouge pour fêter les 90 ans de Ferrari

F1: A Milan, la place du Dôme se pare de rouge pour fêter les 90 ans de Ferrari
Miguel MEDINA

La Place du Dôme de Milan s'est parée de rouge mercredi avec l'afflux de 10.000 fans de Ferrari venus célébrer le 90e anniversaire de la Scuderia.

De nombreux fans avaient pris position dès le début de l'après-midi sur la place centrale milanaise pour s'assurer les meilleurs places, afin d'admirer bolides et pilotes actuels --Charles Leclerc et Sebastian Vettel-- mais aussi anciens, notamment Kimi Raikkonen --le dernier pilote champion du monde avec la Scuderia en 2007--, Arturo Merzario, Mario Andretti, Jean Alesi, Alain Prost, Eddie Irvine et Felipe Massa.

Charles Leclerc, qui vient d'offrir à Ferrari sa première victoire de la saison à Spa, a paradé à bord d'une Alfa Romeo 8C pilotée en 1934 par Tazio Nuvolari. Vettel, lui, a pris place à bord de la 750 Monza, puis de la Ferrari 312 T avec laquel Nicki Lauda avait été sacré champion du monde en 1975.

Mick Schumacher, membre de l'académie des pilotes Ferrari et fils de l'ancien champion du monde, était présent. Michael Schumacher, cinq fois couronné avec Ferrari, est très handicapé depuis un grave accident de ski en France en 2013.

"C'est une merveilleuse soirée, merci à tout le monde d'être ici. Vous êtes l'âme de Ferrari", a lancé à la foule le PDG de la firme, Louis Camilleri.

Pour l'occasion, Formula One a annoncé que le Grand Prix d'Italie se tiendrait sur le circuit de Monza jusqu'à "au moins fin 2024", alors que l'édition 2019 se tient de vendredi à dimanche.

"Ca n'a pas été facile mais nous avons trouvé un accord et maintenant nous pouvons dire avec sérénité que le Grand Prix à Monza sera là-bas juqu'en 2024", a déclaré, depuis l'estrade, le patron de l'Automobile Club italien Angelo Sticchi Damiani.

M. Damiani était accompagné du président de Formula One, Chase Carey, et du président de la Fédération internationale automobile (FIA) et ancien directeur de la Scuderia, Jean Todt.

Le GP d'Italie figure au calendrier de la F1 depuis sa saison inaugurale en 1950 et s'est tenu tous les ans à Monza, à l'exception de 1980, à Imola.

Vos commentaires