En ce moment
 

Foodwatch interpelle la Commission européenne sur les scandales alimentaires

Consommation

(Belga) L'ONG Foodwatch a organisé une action symbolique devant la Commission européenne mardi matin afin d'interpeller les dirigeants européens sur la problématique des scandales alimentaires.

"Alors que l'Europe est régulièrement ébranlée par d'énormes scandales alimentaires, l'Union européenne ne parvient toujours pas à protéger efficacement les consommateurs", explique l'association dans une lettre ouverte au président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Lors de l'entretien avec une porte-parole du président Juncker, les militants ont pu déposer leur lettre ouverte, mais la discussion n'a abouti sur "aucun engagement concret" de la part de l'exécutif européen. Ils ont ensuite mené une action de sensibilisation devant l'entrée de la Commission, lors de laquelle un manifestant portait un masque à l'effigie de Jean-Claude Juncker. Celui-ci présidait une table garnie d'aliments mis en cause lors des derniers scandales alimentaires, dont des œufs au fipronil, des lasagnes à la viande de cheval et du lait pour bébé Lactalis, vantant de "délicieux produits à savourer sans problème par tous les consommateurs en Europe". La crise liée à l'épidémie de "vache folle" en 2001 avait marqué une étape dans la protection du consommateur, poussant l'Union Européenne à adopter un règlement (CE no. 178/2002) qui posait les principes généraux de la législation alimentaire et instituait l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA). "Ce règlement, à l'initiative de la Commission, est aujourd'hui en cours de révision et devrait être voté au mois de novembre, il y a une opportunité à saisir pour le rendre plus ambitieux" indique Mégane Ghorbani, directrice de campagne chez Foodwatch. "La Commission se focalise seulement sur l'évaluation des risques, mais rien sur la traçabilité ou le droit à l'information pour les consommateurs" ajoute-t-elle. Foodwatch est une association de protection des consommateurs qui lutte pour la transparence et l'alimentation saine. Fondée en Allemagne en 2002, elle opère également en France et aux Pays-Bas. (Belga)

Vos commentaires