En ce moment
 
 

France et Allemagne demandent la libération du pétrolier britannique amarré par l'Iran

France et Allemagne demandent la libération du pétrolier britannique amarré par l'Iran

(Belga) La France et l'Allemagne ont appelé samedi les autorités iraniennes à libérer le pétrolier britannique que Téhéran a saisi la veille dans le détroit d'Ormuz.

"Nous appelons les autorités iraniennes à libérer dans les meilleurs délais le bâtiment et son équipage et à respecter les principes de liberté de navigation dans le Golfe", a ainsi écrit le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué. Les 23 membres de l'équipage du Stena Impero, accusé d'être "entré en collision avec un bateau de pêche" et d'avoir refusé tout contact avec ce dernier, se trouvent à bord du pétrolier britannique. "Il s'agit d'une interférence injustifiable dans l'industrie maritime civile, qui exacerbe une situation déjà tendue", a pour sa part réagi le ministère allemand des Affaires étrangères. "Une nouvelle intensification du conflit dans la région serait particulièrement dangereuse et minerait les efforts actuels pour régler la crise" dans la région du Golfe, sur fond de bras de fer entre l'Iran et les États-Unis à propos du programme nucléaire de Téhéran. L'administration de Donald Trump accuse son rival de vouloir se doter de la bombe atomique, tandis que l'Iran affirme ne viser qu'un enrichissement d'uranium à environ 5% pour un usage strictement civil. Les États-Unis, qui se sont retirés unilatéralement de l'accord sur le nucléaire en mai 2018, ont par la suite rétabli des sanctions économiques contre l'Iran. (Belga)

Vos commentaires