En ce moment
 
 

France: prison avec sursis pour deux lycéens qui avaient vandalisé des tombes allemandes

Deux lycéens ont été condamnés mercredi à de la prison avec sursis après avoir profané lors d'une soirée arrosée des tombes de soldats allemands dans les Ardennes françaises, juste avant les célébrations de la réconciliation franco-allemande. Le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières a condamné les deux garçons âgés de 19 ans qui s'étaient présentés spontanément au commissariat de Reims en compagnie de deux mineurs, à six mois de prison avec sursis ainsi qu'à 210 heures de travaux d'intérêt général sur 18 mois et un stage de citoyenneté à leur frais pour ces dégradations. En tout, 45 tombes avaient été profanées dans la nuit de vendredi à samedi, dans le cimetière militaire allemand de Saint-Etienne-à-Arnes, dans les Ardennes, qui compte quelque 12.000 tombes de soldats allemands, morts lors des batailles de Champagne dans la première partie de la Première Guerre mondiale. La grande majorité des croix avaient été retrouvées jonchant les tombes, probablement arrachées à coups de pied, mais cinq d'entre elles avaient disparu. "Cette peine a une bonne vertu pédagogique qui n'hypothèque pas l'avenir de ces jeunes", a estimé leur avocat. "Pendant les 210 heures où il vont travailler pour la société, ils penseront à chaque instant à l'acte grave qu'ils ont commis". Selon lui, les deux jeunes hommes ont "sincèrement exprimé leur honte et le déshonneur pour eux et leurs parents pour des faits commis sous l'empire de l'alcool". Ils encouraient jusqu'à 10 ans de prison. (DGO)
 

Vos commentaires