En ce moment
 
 

Funérailles de Margaret Thatcher: les premiers badauds affluent à Londres

 
 

Les premiers spectateurs s'étaient rassemblés mercredi matin dès 06H30 (07H30 GMT) dans le centre de Londres pour être aux premières loges des funérailles de Margaret Thatcher.

"Mme Thatcher était une femme courageuse, en particulier sur les Malouines", a confié Trevor Fearon, 83 ans, qui a fait le déplacement depuis l'ouest de Londres pour arriver à la première heure à proximité de Downing Street pour rendre un dernier hommage à "la Dame de fer".

Devant la cathédrale St Paul, Carolann Henderson, une fonctionnaire de 57 ans, a installé une chaise pliante et attend l'événement avec son compagnon Paul.

"Je me suis levée à 04H00 du matin. J'admirais Mme Thatcher. J'étais policière en 1975 et nous étions très mal payés. Elle m'a permis, alors que j'étais une personne seule, d'acheter ma propre maison", a-t-elle expliqué à l'AFP. "J'ai travaillé dur pour tout ce que j'ai, ce qui correspond à ce qu'elle voulait. Nous travaillions dur et elle nous offrait le rêve".

Concernant les possibles perturbations des anti-Thatcher, elle dit espérer "qu'ils n'oublieront pas qu'il s'agit de funérailles".

Des opposants qui ont également fait sonner le réveil aux aurores pour venir exprimer leur mécontentement:

"J'ai grandi en Ecosse et Thatcher a concrètement fait disparaître toute l'industrie du pays. En tant que contribuable, je suis très en colère d'avoir à payer pour ça", a lancé à l'AFP Katie McDonald, une femme médecin de 30 ans.

"Nous dépensons dix millions de livres pour ça, c'est honteux et inacceptable en période d'austérité", s'est quant à lui indigné Casper Winslow, un étudiant de 22 ans. "Et je n'aime pas du tout la façon dont les conservateurs essayent d'en faire une sorte d'idole, comme Winston Churchill, quand elle n'était qu'une personne clivante", a-t-il ajouté.

A 08H00 (09H00 GMT), les drapeaux ont été mis en berne sur tous les édifices gouvernementaux du Royaume-Uni.

Dès 09H00, les portes de la cathédrale St Paul s'ouvriront pour accueillir les premiers invités au service religieux. A 09H30, l'itinéraire de la procession funéraire sera complètement fermé à toute circulation automobile. Cinq minutes plus tard, les canons qui tireront 19 coups quitteront la caserne de Wellington.

A 09H45, les militaires des trois armées (air, terre, mer) prendront position le long de l'itinéraire pour former une haie d'honneur.

A 10H00, le cercueil quittera en corbillard la chapelle St Mary Undercroft, escorté par trois motards de Scotland Yard, et est attendu à 10H15 à l'église St Clement Danes pour être placé sur un affût de canon.

Dans le même temps, le Premier ministre David Cameron devrait arriver à la cathédrale St Paul où une haie d'honneur se mettra en place.

Devant la cathédrale, Hannah Shelley, 21 ans, une étudiante américaine originaire de l'Indiana est venue avec des amis.

"Elle m'a vraiment inspirée parce que c'est la seule femme Premier ministre, qui plus est d'un pays dominant comme l'Angleterre, c'est un exploit en soi", s'est-elle enthousiasmée. "Que je sois d'accord ou pas avec sa politique, elle a vraiment, en tant que personne, aidé les droits des femmes", a-t-elle jugé.




 

Vos commentaires