En ce moment
 

GB: le Labour votera contre l'accord en cours de négociations

(Belga) Le Parti travailliste, principal parti d'opposition britannique, a averti vendredi qu'il voterait contre un accord de divorce avec Bruxelles sur la base du plan proposé par la Première ministre conservatrice Theresa May.

"Même s'ils reviennent vers nous en octobre ou novembre en disant 'Vous devez approuver ce bout de papier car sinon il n'y aura pas d'accord du tout', nous ne le ferons pas", a déclaré la porte-parole du Labour pour les Affaires étrangères, Emily Thornberry, au quotidien Financial Times. Selon la responsable du Labour, la proposition de Theresa May, dit "plan de Chequers", qui prévoit le maintien de liens étroits avec l'UE pour le commerce de biens et de produits agricoles mais non des services, est un "non-sens". Les travaillistes réclament que tout accord avec l'UE offre "exactement les mêmes bénéfices" que l'appartenance au marché unique et à l'union douanière, ce que Mme May comme l'UE ont jugé impossible compte tenu des lignes rouges de Londres qui refuse le maintien de la libre circulation des personnes. Même si les analystes estimaient plus que probable que le Labour vote contre l'accord que pourrait obtenir Mme May, l'officialisation de leur position souligne à quel point la position de la Première ministre est fragile dans ce dossier alors qu'elle est confrontée à une rébellion des partisans d'une rupture pure et nette d'avec l'UE de son propre camp. Londres et Bruxelles espèrent atteindre un accord d'ici le sommet européen d'octobre ou au plus tard début novembre, soit quelques mois seulement avant le Brexit prévu le 29 mars. L'accord devra encore être approuvé par le Parlement britannique où Mme May ne dispose que d'une très courte majorité, ainsi que par les parlements des 27 pays de l'UE et le Parlement européen. En cas de rejet, la suite des événements reste floue même si les deux côtés se préparent déjà techniquement à l'éventualité d'un Brexit sans accord. (Belga)

Vos commentaires