En ce moment
 
 

GB: un des ex-rivaux de Johnson se déclare candidat à la mairie de Londres

GB: un des ex-rivaux de Johnson se déclare candidat à la mairie de Londres
Rory Stewart à Londres le 22 juillet 2019Adrian DENNIS
BREXIT

Le député britannique Rory Stewart, qui avait créé la surprise dans la course à Downing Street avec son approche modérée sur le Brexit, a annoncé vendredi qu'il quittait le Parlement pour être candidat indépendant à la mairie de Londres en mai prochain.

Agé de 46 ans, Rory Stewart, baroudeur et habile utilisateur des réseaux sociaux, faisait partie des 21 députés conservateurs rebelles sanctionnés après avoir voté contre le Premier ministre Boris Johnson lors d'un vote crucial le mois dernier à la Chambre des communes.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Quelques instants plus tard, il s'est déclaré candidat à la mairie de la capitale britannique, actuellement dirigée par le travailliste Sadiq Khan, maire depuis 2016 après deux mandats de Boris Johnson.

Dans une vidéo sur Twitter, Rory Stewart a décrit Londres comme l'endroit d'où combattre les "dangers du Brexit" et la "sorte d'extrémisme qui s'empare du pays".

Eliminé au troisième tour de vote lors de l'élection à la succession de Theresa May à la tête du parti et donc au poste de Premier ministre, Rory Stewart avait claqué la porte du gouvernement juste avant l'arrivée au pouvoir de Boris Johnson. Il était ministre du Développement international dans le gouvernement de Theresa May.

Durant la campagne, il s'est notamment distingué comme le seul candidat à s'opposer fermement à une sortie de l'Union européenne sans accord avec Bruxelles. Arrivé quatrième au terme d'une habile campagne sur les réseaux sociaux, il a dépassé de quatre voix le poids lourd Sajid Javid, ministre des Finances du gouvernement Johnson.

Ancien agent secret selon des médias, Rory Stewart a été gouverneur adjoint de deux provinces du sud de l'Irak après l'invasion de la coalition sous direction américaine en 2003. Il a aussi traversé seul l'Afghanistan en 2002, périple raconté dans un livre devenu un bestseller.

Vos commentaires