En ce moment
 

GB: cinq morts à Leicester dans une explosion d'origine indéterminée

GB: cinq morts à Leicester dans une explosion d'origine indéterminée
Image tirée d'une vidéo postée sur le compte Facebook de Graeme Hudson montrant un incendie à la suite d'une explosion dans un immeuble, le 25 février 2018 à Leicester, au Royaume-UniGraeme HUDSON

Les secours ont extrait lundi un nouveau corps des décombres de l'immeuble pulvérisé dimanche soir par une explosion à Leicester, portant à cinq morts le bilan de ce sinistre à l'origine pour l'instant indéterminée.

Après avoir annoncé quatre décès dans la matinée, la police de cette ville du centre de l'Angleterre a fait état d'un cinquième en début d'après-midi.

En outre, cinq personnes étaient hospitalisées, dont une présentait des blessures graves, a-t-elle ajouté.

Bien que plusieurs personnes soient toujours portées disparues, les opérations de recherche visant à retrouver d'éventuels survivants ont été suspendues en raison d'inquiétudes liées à l'intégrité d'un bâtiment voisin, a expliqué la police.

Quant aux causes de l'explosion, "il faudra peut-être attendre quelques jours avant que nous puissions (les) établir", a déclaré le chef des pompiers, Matt Cane, à l'AFP.

Un responsable de la police, le surintendant Shane O'Neill, a indiqué que "les circonstances entourant l'incident" n'étaient pas, "à ce stade", "liées au terrorisme".

Sur place, des équipes travaillaient à ramasser les décombres au moyen d'une pelleteuse, et luttaient toujours contre des "poches d'incendie" au niveau du sous-sol, a dit Matt Cane.

"Nous avons un nombre important d'équipes de recherche et de sauvetage spécialisées qui sont appuyées par deux chiens de recherche", a-t-il précisé.

Le bâtiment touché par l'explosion se composait d'un local commercial au rez-de-chaussée et d'un appartement en duplex au-dessus.

Les services de secours avaient été prévenus vers 19H00 heures locale dimanche d'une importante explosion. Ils avaient fait état d'un "incident majeur" et demandé à la population d'"éviter de se rendre dans ce secteur".

- 'Effrayant' -

Des images des lieux prises dans la nuit de dimanche à lundi ont montré un bâtiment ravagé par l'explosion et dévoré par les flammes.

La moitié de l'immeuble s'est effondrée sur la route, a raconté un témoin, Tahir Khan. "Tout le côté de l'immeuble avait littéralement explosé", a-t-il décrit, "je ne pouvais pas le croire, c'était digne d'un film hollywoodien".

Un habitant de Leicester, qui habite non loin du lieu de l'incident, a raconté à l'AFP avoir ressenti l'explosion.

"C'était très effrayant", a déclaré Graeme Hudson. "J'habite à cinq minutes (...) mais ma maison a été ébranlée. Je suis sorti et j'ai vu beaucoup de fumée et des flammes très hautes".

"Je me suis vite rendu (sur place) pour voir ce qui se passait. Je ne suis pas resté longtemps car je craignais pour la sécurité de mon fils de onze ans", a-t-il poursuivi.

"Ce sont de terribles nouvelles", a tweeté dimanche soir la députée travailliste locale, Liz Kendall, tandis que le président du Parti conservateur et secrétaire d'Etat sans portefeuille, Brandon Lewis, a transmis ses "pensées" à toutes les personnes touchées.

L'alimentation électrique d'un certain nombre de logements a été affectée et un cordon de sécurité a été mis en place mais aucune habitation voisine du drame n'a dû être évacuée. Les routes du secteur restaient fermées lundi.

Vos commentaires