Il faut une fin à tout: le musée de la saucisse ferme ses portes à Berlin

Il faut une fin à tout: le musée de la saucisse ferme ses portes à Berlin
Consommation

(Belga) Le proverbe allemand selon lequel tout à une fin, sauf la saucisse qui en a deux, en prend un coup. A Berlin, le musée de la célèbre "currywurst", à deux pas du Checkpoint Charlie, a fermé ses portes, peut-on lire sur l'enseigne, le site internet et la page Facebook de l'établissement.

Le musée interactif ouvert mi-2009 attribuait l'invention de la saucisse au curry à Herta Heuwer, qui l'aurait préparée pour la première fois le 4 septembre 1949. Elle aurait mitonné une sauce à base de concentré de tomates, sauce Worchstershire, poudre de curry et d'autres épices, avant de la verser sur une saucisse échaudée. Mais l'invention de cette spécialité est aussi revendiquée par la ville de Hambourg et la région de la Ruhr. Ce qui est sûr, c'est qu'il s'agit d'un phénomène d'après-guerre en Allemagne, en réaction à la culture culinaire des occupants américains, adeptes du hot-dog et ketchup. La disparition du musée n'empêchera probablement pas les Berlinois d'engloutir quelque 70 millions de saucisses au curry par an. A l'échelle du pays, 800 millions de ces en-cas sont consommés chaque année. (Belga)

Vos commentaires