En ce moment
 

Il sauve son bébé de l'ENFER GREC: "Je ne sais pas ce qui est arrivé à mon épouse"

Il sauve son bébé de l'ENFER GREC:

79 morts. C'est le tout dernier bilan des incendies en Grèce. Un bilan effroyable et des images atroces. La petite station balnéaire de Mati est une ville qui n'existe plus. Des véritables tragédies s'y sont jouées.

Mati, en Grèce. Lentement, Panagiotis effleure le sol. Toute sa vie d’avant est là. Le réconfort de son beau-frère ne peut arrêter ni ses larmes, ni sa colère. C’était les vacances. Avec sa famille il avait loué un appartement à Mati. Surpris par la vitesse de l’incendie, ils n’ont pas eu le temps de fuir en voiture. Panagiotis a alors empoigné son petit bébé. Son épouse, elle, est restée à jamais. "J’ai pris notre bébé dans les bras et j’ai couru vers la mer. Je ne sais pas ce qui est arrivé à mon épouse. Elle est restée prisonnière des flammes." "Savez-vous ce qui est arrivé à votre épouse ?", lui indique notre reporter sur place. Réponse de l’intéressé: "Je ne me suis pas retourné. Non. J’ai couru à toute vitesse vers la mer. J’avais mémorisé le chemin parce que la veille nous avions été à la plage. Je savais où aller."

"Le feu a condamné toutes les issues"

D’autres vacanciers ont été piégés lorsqu’ils sont arrivés face à la mer car à Mati, une partie du rivage est constituées de hautes falaises. Parmi les victimes il y a beaucoup de gens qui ont essayé de fuir par la mer mais là , à un bloc, c’est une falaise. Ils ne savaient pas qu’ils seraient piégés. Le feu les a encerclés. Il n’avait aucune issue. Tous les témoins évoquent ce même piège dans lequel le feu les a enfermés. Tout est allé tellement vite. "Le feu a condamné toutes les issues. Les gens ne savaient pas où aller. Comment survivre. Ils respiraient la fumée", indique un témoin sur place.

Des images de drones reproduisent la descente du feu, du mont Pendeli jusqu'à la mer. Une descente à plus de 100km/heure.2018-07-25_13-19-44

Vos commentaires