En ce moment
 
 

Jour de l'Indépendance en Ukraine: parade militaire annulée, défilé non officiel à Kiev

A découvrir

Russie

Une vingtaine de milliers d'Ukrainiens, dont des soldats et leur proches, ont participé samedi à un défilé non officiel à Kiev à l'occasion du Jour de l'Indépendance, après la décision controversée du nouveau président Volodymyr Zelensky d'annuler la parade militaire.

Brandissant des drapeaux nationaux bleu et jaune et ceux de leurs unités militaires, les manifestants - soldats d'active en uniforme, anciens combattants, volontaires aidant l'armée dans la guerre avec les séparatistes prorusses dans l'est du pays - ont défilé dans l'artère principale de Kiev. Des proches de soldats tués portaient leurs portraits.

Rassemblés le long de leur itinéraire, des milliers de spectateurs acclamaient les manifestants en applaudissant et scandant "Merci!" et "Gloire!". Certains pleuraient, d'autres se mettaient à genoux devant les proches des militaires tués. Beaucoup étaient vêtus de chemises traditionnelles brodées, devenues ces dernières années un symbole patriotique.

"Cette marche (...) montre la force et l'esprit de notre peuple", a dit à l'AFP une manifestante, Iryna Goraï, en tenant à la main une photo de son fils tué sur le front il y a cinq ans.

"Nous sommes venus montrer notre unité, il est agréable de voir tant de gens arrivés de toute l'Ukraine. On sent qu'on n'est pas seuls", a ajouté Olena Iechtchenko, veuve d'un officier. "La marche des défenseurs de la Patrie est nécessaire", a souligné Oleksandre, un ancien combattant en tenue de camouflage se déplaçant en fauteuil roulant.

Ce défilé non officiel a été organisé par des anciens combattants en réponse à la décision de M. Zelensky d'annuler cette année la parade militaire pour le Jour de l'Indépendance, pourtant un des événements clés dans le pays depuis le déclenchement en 2014 d'une guerre avec des séparatistes, un conflit toujours en cours qui a fait près de 13.000 morts.

Le chef de l'Etat, en poste depuis trois mois, a promis de transformer les fonds ainsi économisés -- 10 millions d'euros -- en primes pour les militaires ukrainiens.

Lors d'une cérémonie officielle sur la place centrale de Kiev, M. Zelensky a remis des décorations d'Etat à une trentaine de militaires et émis l'espoir du prochain rétablissement de la "paix" dans cette ex-république soviétique située aux portes de l'Union européenne.

Vos commentaires