En ce moment
 

Kostas, un habitant de Mati, a dû plonger à la mer pour sauver sa peau: "Les flammes nous ont poursuivis jusqu'à l'eau et nous ont brûlé le dos"

Kostas, un habitant de Mati, a dû plonger à la mer pour sauver sa peau:

Dans cette région touristique ravagée par de violents incendies, les habitants paient le prix fort de la violence des flammes. Certains ont vu leur maison réduite en fumée en quelques minutes, d'autres ont été surpris par la rapidité de la propagation du feu.

Les incendies autour d'Athènes ont déjà tué 50 personnes et fait plus de 170 blessés, selon un bilan provisoire. Certains ont échappé aux flammes la nuit dernière dans la région d'Athènes en se jetant à l'eau.

À Mati, les habitants, littéralement piégés n'ont eu d'autre solution que se réfugier en mer pour sauver leur vie.

"Heureusement, la mer était là, et nous sommes allés dans la mer, parce que les flammes nous ont poursuivis jusqu'à l'eau, nous ont brûlé le dos, et nous avons plongé à l'eau, raconte Kostas Laganos, habitant de Mati. Cela m'a rappelé l'éruption à Pompéi, c'est exactement ça. Et j'ai dit : Mon Dieu, nous devons courir pour nous sauver, pour sauver notre peau, et rien d'autre. C'était terrible."

Nana Lagamou, une autre habitante de Mati, n'a pas non plus réfléchi très longtemps pour sauver sa peau.

"C'était rapide comme l'éclair. Nous ne nous sommes pas rendu compte de ce qui était arrivé. Vous ne pouviez pas. C'était la première fois que je voyais quelque chose comme ça", raconte-t-elle.

Vos commentaires