En ce moment
 
 

L'UE ne croit pas à un nouvel accord avant fin octobre

L'UE ne croit pas à un nouvel accord avant fin octobre

(Belga) L'Union européenne doute fortement qu'un nouvel accord de divorce avec le Royaume-Uni puisse intervenir avant le 31 octobre comme souhaité par le Premier ministre britannique Boris Johnson, a-t-on appris mercredi auprès d'une source européenne haut placée.

"L'idée qu'en quelques jours une proposition puisse être faite, négociée, entérinée par le sommet (européen les 17 et 18 octobre, NDLR) et ratifiée par les députés européens et britanniques semble relever du tour de force, c'est le moins qu'on puisse dire", a déclaré ce responsable à l'AFP. Boris Johnson a promis de faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 octobre, avec ou sans accord de retrait avec Bruxelles, déterminé à mettre en oeuvre la volonté des Britanniques qui ont voté à 52% en faveur d'un divorce avec l'UE au référendum de juin 2016. Il a toutefois exprimé l'espoir de parvenir à un nouvel accord avec l'UE pour éviter un "no deal". Engagé dans un bras de fer avec la Chambre des communes, Boris Johnson a assuré mercredi faire "d'importants progrès" dans les négociations avec l'UE. Cette dernière n'a cependant toujours pas fait état de proposition concrète de la part de Londres. Les discussions achoppent sur le filet de sécurité irlandais ou "backstop", que Boris Johnson veut abolir, ce que les Européens ont exclu à maintes reprises. Ce dispositif, prévu par l'accord de retrait conclu en novembre 2018 après 18 mois de négociations entre l'UE et la Première ministre britannique d'alors Theresa May, prévoit de maintenir, en dernier recours, l'ensemble du Royaume-Uni dans une union douanière. Il a pour but d'éviter le retour d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, et de protéger le marché unique. (Belga)

Vos commentaires