En ce moment
 
 

L'UE ne progresse que lentement sur le front de l'égalité de genre, la Belgique 8e

(Belga) La Belgique se classe 8e des 28 pays de l'UE quant à son indice d'égalité de genre, selon le nouvel index de l'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE), publié mardi.

Le pays améliore progressivement son score, à 71,1 sur 100 actuellement contre 70,5 dans l'Index 2017, mais à un rythme assez lent par rapport à la moyenne, ce qui explique qu'il a reculé dans le classement européen par rapport à la publication du premier index de l'EIGE. En 2005, la Belgique était en effet classée 6e. L'indice imaginé par l'EIGE doit servir à évaluer les améliorations en matière d'égalité hommes-femmes dans différents domaines. Pour calculer le "score" global de chaque État, six domaines sont examinés: travail, argent, savoir, temps, pouvoir et santé. Un score de 100 équivaudrait à une égalité parfaite. Globalement, la Belgique est une bonne élève: elle reste au-dessus de l'UE des 28 pour son score global, et s'améliore d'année en année. C'est particulièrement dans le domaine "argent" que les Belges sortent du lot, avec le deuxième score européen. L'UE dans son ensemble "continue d'avancer", mais "à petits pas", en matière d'égalité de genre, estime mardi l'Institut. "Alors que le nouveau Parlement et la nouvelle Commission définissent et renouvellent les priorités de l'UE pour le prochain cadre stratégique, il est crucial que l'égalité de genre passe à la vitesse supérieure", estime sa directrice, Virginija Langbakk. (Belga)

Vos commentaires