En ce moment
 
 

L'Ukraine interdit les observateurs russes pour sa présidentielle

L'Ukraine interdit les observateurs russes pour sa présidentielle
Russie

(Belga) L'Ukraine a interdit jeudi la présence d'observateurs russes à ses élections, invoquant à l'approche de sa présidentielle la nécessité de se protéger d'une ingérence du Kremlin. Le projet de loi en ce sens a été adopté par 232 députés contre un minimum requis de 226. Il concerne non seulement les observateurs de pays tiers mais aussi ceux mandatés par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"Les citoyens du pays agresseur (...) ne peuvent pas être observateurs officiels représentant les Etats étrangers et organisations internationales", stipule le document. Cette décision intervient alors que l'Ukraine et les Occidentaux craignent une ingérence russe dans cette ex-république soviétique où la présidentielle du 31 mars sera suivie de législatives fin octobre. "La Russie prépare une ingérence sans précédent dans les élections en Ukraine et (...) a prévu à ces fins près de 350 millions de dollars", affirme une note d'analyse accompagnant ce projet de loi. Plus tôt dans la journée, l'envoyé américain pour l'Ukraine Kurt Volker avait estimé de son côté que Kiev pouvait accepter des observateurs russes à condition qu'ils opèrent sous l'autorité de l'OSCE. Pour sa part, Moscou a dénoncé "une violation gravissime" par la voix de son représentant à l'OSCE Alexandre Loukachevitch, selon l'agence russe Ria Novosti. "C'est le triomphe d'une vraie démocratie en Ukraine", a ironisé la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova. (Belga)

Vos commentaires