En ce moment
 

La CEDH se prononce jeudi sur les conditions de détention d'Anders Breivik

(Belga) La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) se prononcera jeudi à 10h00 heure belge sur une plainte du néo-nazi Anders Behring Breivik, qui a tué 77 personnes en 2011 en Norvège et considère ses conditions de détention "inhumaines".

Breivik, qui estime que son isolement en prison constitue une violation des droits de l'homme, a épuisé tous ses recours en Norvège depuis que la Cour suprême, plus haute instance judiciaire du pays, a refusé d'examiner son appel en juin 2017. Par l'intermédiaire de son avocat, il avait ensuite saisi la Cour de Strasbourg, considérant que le régime carcéral de son client violait les articles 3 et 8 de la Convention européenne des droits de l'homme. Le premier interdit tout traitement "dégradant" ou "inhumain", le second garantit le droit au respect de la vie privée et de la correspondance. L'extrémiste de 38 ans, qui a changé son nom en Fjotolf Hansen, purge une peine de 21 ans de prison à Skien (sud) susceptible d'être prolongée indéfiniment. Le 22 juillet 2011, il avait traqué pendant plus d'une heure les participants à un camp d'été de la Jeunesse travailliste piégés sur l'île d'Utøya et abattu 69 d'entre eux. Un peu plus tôt, il avait tué huit autres personnes en faisant exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo. (Belga)

Vos commentaires