La commissaire européenne Jourova presse Bucarest de revoir sa réforme judiciaire

(Belga) La commissaire européenne à la Justice, Vera Jourova, a pressé lundi le gouvernement roumain de repenser une récente législation judiciaire qui a précipité les Roumains dans la rue pour protester ces trois derniers jours.

Les organisateurs des mouvements de protestation en Roumanie estiment que la réforme judiciaire controversée est taillée sur mesure pour satisfaire les intérêts d'élus corrompus. Une mesure récemment adoptée décriminalise par exemple des violations commises par des hommes politiques. La législation menace l'indépendance des juges, limite l'autorité du ministère public et sape la confiance dans le système judiciaire, a pour sa part commenté la commissaire européenne Jourova dans le quotidien allemand Die Welt lundi. Il serait "utile" que le gouvernement roumain retravaille son projet de loi, ajoute encore la commissaire. La coalition au pouvoir en Roumanie a déjà fait passer des lois qui affaiblissent le pouvoir de l'agence anticorruption du pays. Laura Kovesi, qui la dirigeait, a en outre été limogée alors qu'elle et son agence étaient reconnues mondialement pour leur efficacité dans la lutte contre la corruption. Dimanche soir, des dizaines de milliers de Roumains manifestaient encore contre les remaniements en cours, mais les rassemblements se sont déroulés dans le calme pour cette troisième journée de protestation. Vendredi, plus de 450 personnes ont été blessées lors d'une manifestation qui a dégénéré. (Belga)

Vos commentaires