En ce moment
 

La Macédoine prête à des concessions sur son nom

La Macédoine prête à des concessions sur son nom
Grèce

(Belga) La Macédoine est prête à adjoindre à son nom un adjectif géographique, pour mettre un terme à un conflit vieux d'un quart de siècle avec la Grèce, a confirmé mardi son Premier ministre Zoran Zaev.

"Nous sommes prêts à accepter une désignation géographique pour le nom", a dit le responsable, deux jours après une manifestation-monstre à Athènes d'opposants à tout accord avec la Macédoine. Plusieurs hypothèses ont été envisagées dans la presse macédonienne: "Haute-Macédoine", "Macédoine du nord", "Macédoine-Skopje", "Nouvelle Macédoine". Zoran Zaev ne les a pas explicitement évoquées mardi. "Je veux que le processus de négociation réussisse, nous sommes d'accord pour une désignation géographique. Je n'en dirai pas plus car c'est une question sensible", a-t-il dit. Il a par ailleurs confirmé que l'aéroport du pays ne s'appellerait plus "Alexandre Le Grand", mais deviendrait l'"aéroport international de Skopje". Egalement baptisée du nom du roi antique, l'autoroute qui traverse le pays du nord au sud, jusqu'à la Grèce, est devenue l'autoroute de l'Amitié. Derrière ce conflit, Athènes accuse Skopje d'entretenir des ambitions territoriales sur sa province éponyme de Macédoine. En raison du véto grec, ce conflit ferme la porte de l'Union européenne et de l'Otan à la Macédoine. (Belga)

Vos commentaires