En ce moment
 
 

La Pologne dit adieu au maire de Gdansk

La Pologne dit adieu au maire de Gdansk

(Belga) Des milliers de Polonais sont réunis dans la basilique de Gdansk samedi pour un dernier hommage ému au maire de la ville assassiné et des cérémonies d'adieu dans tout le pays sont diffusées en direct par les principales chaînes de télévision nationales.

"C'est comme si un membre de la famille nous a quitté", a dit à l'AFP Rafal Jankowski, un habitant de Gdansk d'une trentaine d'année, devant la basilique Notre-Dame où la messe de funéraille était célébrée et qui devient le dernier lieu de repos de Pawel Adamowicz. Personne ne pleure dans la foule, mais tous les visages sont tristes et tendus. Six psychologues sont prêts à aider les participants qui seraient submergés par l'émotion. Des écrans géants ont été disposés dans différents endroits de la ville pour permettre de suivre la cérémonie. Des photos du maire défunt sont exposées dans d'innombrables vitrines de magasins, cafés et restaurants. Les sapeurs-pompiers de Pologne ont été appelés a activer leurs sirènes à midi, en signe d'hommage au maire assassiné. Quelque 3.500 personnes, dont tous les présidents successifs de la Pologne indépendante, le Premier ministre Mateusz Morawiecki, le prix Nobel de la Paix Lech Walesa, participent aux cérémonies funéraires dans la basilique de Gdansk. Aucun discours, aucun accent politique n'est prévu. Le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, ami de longue date de Pawel Adamowicz, a pris part aux cérémonies dès vendredi soir, ainsi qu'une centaine de maires de villes polonaises et étrangères, dont Brême et Hambourg. (Belga)

Vos commentaires