En ce moment
 

La reine Mathilde insiste sur la santé mentale aux Journées européennes de développement

(Belga) Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a donné le coup d'envoi, mardi, aux côtés des reines Mathilde et Letizia d'Espagne, des Journées européennes de développement (JED) qui se déroulent jusqu'à mercredi à Tour & Taxis. La reine Mathilde y a insisté sur l'importance de la santé mentale.

Face à un parterre d'invités de marque, parmi lesquels figuraient de nombreux ministres et chefs d'Etats, dont le président rwandais et président en exercice de l'Union africaine Paul Kagame, Jean-Claude Juncker a ouvert la douzième édition des Journées européennes de développement, axée cette année sur la lutte pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. "Il ne peut y avoir de développement durable sans participation égale et leadership des femmes dans toutes les sphères de la société, à la fois en Europe et à travers le monde", a-t-il affirmé. Invitée d'honneur, la reine Mathilde a ensuite pris la parole en sa qualité d'ambassadrice des Nations unies pour le développement durable. La souveraine a insisté sur l'importance de la santé mentale, "reconnue comme étant l'un des aspects les plus négligés de la santé globale", et pourtant "condition essentielle au développement". "La lutte pour l'égalité des chances entre l'homme et la femme et pour la protection des personnes vulnérables mérite d'être poursuivie et intensifiée", a-t-elle ajouté. Grand-messe annuelle du secteur du développement, les JED réunissent pendant deux jours à Bruxelles de nombreux chefs d'Etats, agences de développement, ONG et volontaires issus de plus d'une centaine de pays du Nord et du Sud. L'Union européenne reste le premier donateur mondial d'aide publique au développement (APD) avec un montant total de 75,7 milliards d'euros en 2017, en baisse de 2,4% par rapport à 2016. (Belga)

Vos commentaires