La Russie se rapproche d'une sortie du Conseil de l'Europe

La Russie se rapproche d'une sortie du Conseil de l'Europe
Russie

(Belga) Les députés russes ont décidé jeudi de prolonger leur boycott du Conseil de l'Europe entamé depuis la crise ukrainienne, rapprochant nettement Moscou d'une sortie de cette instance qui priverait les Russes d'accès à la Cour européenne des droits de l'Homme.

Dans une résolution adoptée à une écrasante majorité, la Douma, chambre basse du Parlement russe, reconduit le gel des plus de 30 millions d'euros de contribution au budget du Conseil de l'Europe. Elle décide par ailleurs de ne pas envoyer de délégation lors de la prochaine session de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), l'organe consultatif du Conseil de l'Europe, qui commence lundi. Cela signifie que la Russie ne participera pas à l'APCE pour l'ensemble de l'année. Le Conseil de l'Europe, organisme paneuropéen de défense des droits de l'Homme et de la démocratie basé à Strasbourg, traverse une crise grave et durable avec la Russie depuis l'annexion de la Crimée par Moscou en 2014. En réponse à cette annexion, l'APCE, qui rassemble plus de 300 parlementaires des 47 États membres, a privé les parlementaires russes de leurs droits de vote. Moscou a répliqué en n'envoyant plus de parlementaires à l'APCE et en ne versant plus, depuis 2017, ses 33 millions d'euros annuels de contribution au budget du Conseil de l'Europe. (Belga)

Vos commentaires