En ce moment
 
 

La zone euro reporte un déboursement d'aide à Athènes

Grèce

(Belga) Les ministres des Finances de la zone euro ont décidé lundi de reporter à avril un versement d'un milliard d'euros à la Grèce, cette dernière n'ayant pas réalisé toutes les réformes promises.

Initialement, la Commission européenne avait espéré que la Grèce mette en oeuvre avant le 11 mars toutes les réformes auxquelles elle s'était engagée auprès de ses créanciers, Européens et FMI. La décision d'approuver le versement d'un milliard d'euros a été reportée, a priori à la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone euro le 5 avril à Bucarest. Principale réforme encore en suspens: l'extension du délai de la protection du logement unique et principal pour les ménages insolvables. Le gouvernement grec est en effet en train d'élaborer, après un accord récent avec les banques, un projet de loi pour donner un nouveau délai aux ménages menacés de saisie de logement familial, pour renégocier et éventuellement restructurer leurs prêts immobiliers. "Sur les 16 points à régler, 13 ont été résolus. Le reste est sur la bonne voie", a déclaré le Commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, dédramatisant dès son arrivée à la réunion à Bruxelles ce report. "Le message de la réunion d'aujourd'hui sera et doit être positif", a-t-il ajouté. La Grèce est sortie le 20 août 2018 des programmes de prêts UE-FMI assurant sa survie financière depuis 2010. Malgré la fin des programmes d'ajustement de son économie, la Grèce reste sous la surveillance renforcée de ses créanciers et doit respecter une série d'engagements pour dégager suffisamment d'excédents budgétaires afin de rembourser ses dettes. Le montant d'un milliard d'euros qui doit être versé à la Grèce correspond au déboursement des bénéfices des obligations grecques détenues par la BCE et les Banques centrales européennes depuis le début de la crise. (Belga)

Vos commentaires