En ce moment
 

Le Finlandais Alexander Stubb se lance dans la course à la présidence de la Commission

(Belga) L'ancien Premier ministre finlandais Alexander Stubb a officialisé mardi à Strasbourg sa candidature au sein du PPE (droite et centre droite) pour la prochaine présidence de la Commission européenne.

Actuellement vice-président de la Banque européenne d'investissement, M. Stubb défiera l'Allemand Manfred Weber (CSU) pour être la tête de liste - spitzenkandidat dans le jargon de l'UE - du PPE aux élections européennes de mai prochain. Le quinquagénaire finlandais, qui dispose d'un curriculum vitae politique plus fourni que son concurrent, se présente comme un homme de "centre droit", mais surtout "un défenseur des valeurs européennes", aujourd'hui attaquées depuis l'extérieur de l'UE, mais aussi en son sein. "Je suis prêt à monter sur les barricades pour défendre nos valeurs européennes" contre ces attaques, d'où qu'elles proviennent, y compris d'Etats européens comme la Pologne et la Hongrie, a-t-il expliqué. Au niveau européen, le PPE regroupe divers partis de droite et de centre-droit, comme Les Républicains en France, la CDU et la CSU en Allemagne, le cdH et le CD&V en Belgique, ou encore le Fidesz du Premier ministre hongrois Viktor Orban. La limite pour déposer sa candidature pour briguer la tête de liste au sein de cette formation est fixée au 17 octobre. Les membres du parti trancheront lors d'un congrès prévu les 7 et 8 novembre prochains à Helsinki, la capitale finlandaise. Souvent pressenti pour être candidat, le Français Michel Barnier a annoncé la semaine dernière qu'il renonçait à concourir étant donné "sa responsabilité de poursuivre - en tant que négociateur pour l'UE - les négociations sur le Brexit jusqu'à la fin". (Belga)

Vos commentaires