En ce moment
 

Le journaliste belge en Serbie Philippe Bertinchamps a obtenu son visa

Le journaliste belge en Serbie Philippe Bertinchamps a obtenu son visa

(Belga) Le journaliste belge en Serbie Philippe Bertinchamps, qui était menacé d'expulsion par le ministère serbe de l'Intérieur, vient d'obtenir son visa, a annoncé lundi peu avant 18h00 l'organisation Reporters Sans Frontières (RSF).

Correspondant pour divers médias francophones en Serbie, dont la RTBF et Le Soir, le journaliste Philippe Bertinchamps s'était dernièrement vu refuser sa demande de séjour temporaire au titre de regroupement familial sous prétexte qu'il représentait un "obstacle à l'ordre public et à la sécurité nationale". Marié à une Serbe et père d'une petite fille de cinq, ce ressortissant belge couvre depuis maintenant plus de 10 ans l'actualité de la plupart des pays des Balkans occidentaux. "Le ministère serbe n'avait aucun argument solide contre lui. Ca fait 10 ans qu'il travaille dans le pays, où il vit avec sa famille. C'était de l'intimidation malvenue", a réagi auprès de l'agence Belga Julie Majerczak, de chez RSF. RSF, qui a lancé aujourd'hui une campagne afin de sensibiliser aux atteintes contre la liberté de la presse en Serbie, maintient sa mobilisation de demain/mardi à Belgrade. "Même si Philippe Bertinchamps est autorisé à rester en Serbie, il est important pour nous de continuer à alerter sur la situation difficile dans le pays. De nombreux journalistes indépendants sont la cible d'intimidations régulières et alors que le pays est candidat à une adhésion européenne, il faut que l'Union européenne reste vigilante pour s'assurer du respect de la liberté et du pluralisme de la presse dans le pays", a encore souligné l'organisation. La Serbie est aujourd'hui classée 66e sur 180 pays au classement mondial de la liberté de la presse 2017 de RSF. (Belga)

Vos commentaires