En ce moment
 

Les eurodéputés appellent à augmenter les budgets et à trouver de nouvelles ressources

Les eurodéputés appellent à augmenter les budgets et à trouver de nouvelles ressources

(Belga) Il faut augmenter les budgets européens pour faire face aux nouveaux défis, et trouver de nouvelles ressources propres à l'Union européenne, ont estimé mercredi les eurodéputés en votant largement pour deux résolutions en ce sens. Le Belge Gérard Deprez (MR) est le corapporteur d'une d'entre elles.

Les institutions européennes vont bientôt être largement mobilisées dans des discussions budgétaires afin d'établir le cadre financier pluriannuel (CFP) qui vaudra de 2021 à 2027. Les discussions sont souvent tendues entre ceux qui estiment payer trop et ceux qui voudraient recevoir plus. La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue en 2019, vient encore compliquer la donne, car les Britanniques sont actuellement un des contributeurs nets du budget de l'UE. Dans les textes votés mercredi, les eurodéputés appellent à relever le plafond des dépenses européennes de 1% à 1,3% du PIB européen, afin de pouvoir faire face aux nouveaux défis - migration, Défense, changement climatique - auxquels l'Union et les Etats membres sont confrontés. Ils veulent aussi augmenter les fonds alloués à certains des programmes européens les plus sollicités, comme Erasmus, la garantie jeunesse ou le Fonds Life. Pour éviter que ces augmentations budgétaires ne pèsent sur les Etats membres - et donc sur les contribuables européens -, les eurodéputés estiment qu'il faut que l'UE génère de nouvelles ressources propres. Il pourrait s'agir d'une révision de la TVA, d'une taxe sur les transactions financières, ou de taxes environnementales. Gérard Deprez, qui cosignait le texte sur les ressources propres, s'est réjoui du vote. "Ce n'est pas un enjeu simple et c'est un dossier délicat pour les délégations de certains pays", a-t-il souligné. (Belga)

Vos commentaires