En ce moment
 
 

Les truffes blanches rapportent des millions d'euros: "l'or blanc" est menacé par le changement climatique en Croatie

 
 

Avec l'Italie, la Croatie est l'un des pays où l'on trouve le plus de truffes blanches, dont le prix du marché se situe entre 2.000 et 6.000 euros le kilo. Ce marché rapporte chaque année plusieurs millions d'euros. Malheureusement, cet "or blanc" est menacé par le changement climatique..

Les truffes blanches d’Istrie en Croatie peuvent valoir jusqu’à 2.500 euros le kilo. Entre septembre et fin décembre, les chausseurs et les promeneurs partent à la recherche du précieux champignon. Chacun peut récolter jusqu'à 100 grammes de truffes pour sa consommation personnelle. Au-delà, il faut se procurer une licence payante auprès des autorités.

"C’est un art de vivre. Cela vous prend et vous retournez dans la forêt. Que vous trouviez une truffe ou pas, on aime ou on n’aime pas, c’est comme ça", confie Darko Muzica, président de l’association des chasseurs de truffes d’Istrie.

Un label européen d’indication géographique protégée

Ce trésor que le palais des gastronomes apprécie est menacé par plusieurs facteurs : le changement climatique et la coupe des arbres, y compris ceux dont les racines permettent à la truffe d’apparaître. L’association des chasseurs de truffes d’Istrie souhaitent obtenir un label européen d’indication géographique protégée.

"Le sol ici est très spécifique. Ce qui donne à la truffe blanche un fort arôme et une densité extrême", explique Zeljko Zgrablic, mycologue et spécialiste des forêts.

"Nous voulons protéger son habitat, lui donner une valeur ajoutée pour qu’elles deviennent plus connues et que toute notre région en profite", espère Ivan Vukadinovic, membre de l’association des chasseurs de truffes d’Istrie.

L'Istrie est l'une des rares régions en dehors de l'Alba, en Italie, où l'on trouve des truffes blanches sauvages de grande qualité, grâce à un climat humide et des sols alcalins qui transmettent des arômes intenses. 


 




 

Vos commentaires