En ce moment
 

Ligue des champions de Hand: gros test d'entrée pour Nantes contre Flensbourg

Ligue des champions de Hand: gros test d'entrée pour Nantes contre Flensbourg
L'entraîneur du HBC Nantes Thierry Anti, lors de la finale de la Ligue des champions à Cologne, le 27 mai 2018Patrik STOLLARZ

Finaliste surprise de la dernière édition de la Ligue des champions de handball, Nantes se lance dans une nouvelle aventure européenne dimanche (19h00), en recevant Flensbourg, champion d'Allemagne et invaincu en cinq matches de Bundesliga cette saison.

"Notre priorité c'est le championnat. On va essayer de faire notre chemin en Ligue des champions. Sera-t-il aussi bon que l'an dernier, ce sera sans doute difficile", confie à l'AFP l'entraîneur de Nantes, Thierry Anti.

Le "H" a été la très bonne surprise ces deux dernières saisons dans la compétition reine du handball européen: éliminé en 8es de finale en 2017 par le Paris SG, il s'est hissé en finale en mai dernier, battu par Montpellier.

"Les équipes qui vont nous jouer en Ligue des champions vont nous prendre autrement que les deux autres années. Mais on ne doit pas jouer avec cette pression négative", estime Anti.

Placé comme la saison dernière dans les poules hautes avec ce qui se fait de mieux en handball sur le continent européen, Nantes débute face à un morceau de choix avec Flensbourg.

"Ce n'est pas le plus facile de commencer chez soi par Flensbourg. C'est très solide, avec des victoires à Berlin et contre Kiel. C'est dire la difficulté de notre tâche. C'est du très costaud. Il va nous falloir faire un très très bon match pour battre cette équipe", explique l'entraîneur nantais.

Ses joueurs ont débuté la saison sur le plan national avec une place de finaliste au Trophée des champions, encore battus par Montpellier, et deux victoires en Starligue contre Pontault-Combault et Dunkerque.

"Il faut que l'on rejoue avec un peu plus d'entrain et de rythme. L'envie est là, on est capable de jouer rapidement. On a une pression de résultat maintenant à chaque fois", souligne Anti, qui fixe comme objectif "jouer un peu plus libéré et un peu plus serein".

Face à l'armada offensive de Flensbourg --l'Allemand Holger Glandorf, le Danois Rasmus Lauge Schmidt, ou encore le Norvégien Magnus Joendal--, le "H" pourra opposer sa solidité défensive retrouvée.

"On va jouer, on ne va pas se mettre une pression supplémentaire, juste essayer de faire un bon match pour gagner le maximum de points dans cette Ligue des champions et sortir des poules", indique Anti.

Situé dans la poule B, Nantes retrouvera notamment Paris, les Danois de Skjern ou encore les Hongrois de Szeged. Le premier sera directement qualifié pour les quarts de finale, alors que pour sortir des poules il faudra éviter les septième et huitième places.

Vos commentaires