En ce moment
 

Madrid n'exclut pas un report de la date limite pour le Brexit

(Belga) Le chef de la diplomatie espagnole Josep Borrell n'a pas exclu mercredi que les pays de l'Union européenne s'entendent pour reporter les échéances et éviter un échec des négociations sur le Brexit.

Le Royaume-Uni doit quitter l'UE fin mars 2019. Les deux parties veulent parvenir à un accord de retrait d'ici la fin octobre pour permettre au texte d'être ratifié à temps. Cependant, des deux côtés on affirme se préparer de plus en plus à l'hypothèse d'un échec des négociations. "Il me parait impossible d'imaginer que l'Union européenne et le Royaume Uni en viennent un jour à dire : +c'est un divorce brutal, chacun emporte ce qu'il peut+. Nous y perdrions trop les uns et les autres", a déclaré le ministre lors d'une rencontre avec la presse étrangère. "Ce qui n'est pas impossible, c'est qu'arrive la date butoir et qu'il y ait un accord unanime de tous les pays de l'Union pour reporter la date. Mais il faudra parvenir à un accord", a insisté l'ancien président du parlement européen. (Belga)

Vos commentaires