En ce moment
 

Mariano Rajoy fait ses adieux à la droite espagnole

(Belga) L'ancien chef du gouvernement Mariano Rajoy a fait ses adieux vendredi à la droite espagnole dans son dernier discours en tant que chef du Parti populaire (PP) qui doit se choisir samedi un nouveau dirigeant.

"Je viens dire au revoir au parti, et je viens aussi vous dire merci", a-t-il déclaré, ému, lors du congrès du PP dans un hôtel de Madrid, en évoquant notamment la reprise de l'économie espagnole. Chaleureusement ovationné, M. Rajoy a prononcé un discours de 50 minutes après la diffusion d'un clip dans lequel de nombreuses personnalités étrangères, comme la chancelière allemande Angela Merkel, la première ministre britannique Theresa May ou la président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, ont salué sa longue carrière. Patron incontesté du PP depuis 2004 et à la tête du gouvernement depuis 2011, M. Rajoy, 63 ans, a annoncé sa démission de la présidence du PP début juin, quelques jours après avoir été brutalement éjecté du pouvoir le 1er juin par une motion de censure socialiste après la condamnation de son parti dans un méga-procès pour corruption. Remplacé par le socialiste Pedro Sanchez, M. Rajoy a durement critiqué ce dernier, accusé d'être "rentré par la porte de derrière" au palais de la Moncloa. Le congrès du PP connaîtra son dénouement samedi vers 13H00 avec le vote de 3.082 grands électeurs, chargés de désigner le successeur de M. Rajoy qui sera le candidat de la droite lors des prochaines législatives, prévues au plus tard mi-2020. Les grands électeurs du PP ont le choix entre la continuité avec Soraya Saenz de Santamaria, la numéro deux des gouvernements Rajoy durant six ans et demi, ou bien un virage à droite avec Pablo Casado, député de 37 ans qui propose une refondation conservatrice du parti. Ces deux candidats étaient arrivés en tête du vote des militants de base le 5 juillet lors de primaires inédites au sein du parti. (Belga)

Vos commentaires