En ce moment
 
 

Megan, la lycéenne anglaise qui avait fugué avec son prof est en route pour Londres

L'enseignant britannique, arrêté vendredi en France avec une jeune Anglaise de 15 ans avec qui il était en cavale depuis plus d'une semaine, a été écroué jusqu'à son extradition, a indiqué à l'AFP son avocat.

La lycéenne anglaise de 15 ans, qui s'était enfuie avec un professeur de son collège, a quitté la France samedi après-midi à bord d'un vol à destination de Londres, a constaté une journaliste de l'AFP. Megan Stammers a embarqué vers 15H15, encadrée par un homme et une femme, sur un vol de la compagnie Easyjet au départ de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, en provenance de Londres-Gatwick. Megan, ses cheveux aux reflets auburn bien lissés, regardait droit devant elle sans sourire, vêtue d'un sweat-shirt à manches très longues noir et d'un jean de la même couleur, portant un sac de voyage en toile noir à motifs fleuris blancs.

Son prof incarcéré

Jeremy Forrest, le professeur de mathématiques marié de 30 ans, a quant à lui été incarcéré en France dans la nuit de vendredi à samedi. Il y restera jusqu'à l'audience publique de mardi qui doit décider de son extradition vers la Grande Bretagne. Il a été aperçu vendredi soir par un témoin dans un couloir d'un tribunal de Bordeaux, encadré par des policiers en civil et sans menottes, mais faisant "grise mine". Quant à la jeune fille, Megan Stammers, les autorités françaises ont indiqué qu'elle serait remise "dès que possible" à sa famille, sans préciser par quel moyen et à quelle heure elle partirait. L'enseignant et son élève ont été arrêtés en plein centre-ville alors qu'ils se rendaient à un entretien pour un travail.  



Ils étaient "discrets" et n'avait pas l'air "si amoureux"

Arrivé à Bordeaux le 21 septembre, le couple a dormi dans un hôtel un peu vieillot du centre-ville. Jeremy s'était présenté comme étant "Jack Grant". Selon le gérant de l'hôtel où ils ont passé leur première nuit, l'enseignant et la lycéenne, étaient "discrets" et "pas spécialement amoureux". "Ce qui m'a intrigué c'est qu'il est rentré tout seul, il a réservé une chambre pour deux et quand je lui ai demandé où elle était, il m'a dit: 'elle attend dehors', or en général on ne fait pas comme ça", a raconté l'hôtelier tout en précisant qu'à aucun moment il n'a pensé que l'adolescente était mineure. "Elle ne faisait pas quinze ans, mais plutôt 18-20 ans alors que lui faisait un peu moins que trente ans", selon Eric.


 
Ils ne "parlaient pas beaucoup"

L'hôtelier a raconté que samedi matin, avant de repartir, ils se sont assis un petit moment dans la salle où se trouve la réception mais "ils ne parlaient pas beaucoup entre eux". Le couple a loué une chambre, avec un lit double. L'enseignant l'a réglé le samedi vers 9H00 en argent liquide avant de repartir sans avoir pris de petit déjeuner.



Ils étaient partis sans rien dire le 20 septembre

Selon les enquêteurs britanniques, Megan Stammers et son professeur avaient quitté la région le 20 septembre à bord de la voiture de l'enseignant, une Ford Fiesta noire. L'alerte avait été donnée le lendemain à la mi-journée, quand l'établissement où elle est scolarisée dans l'East Sussex, a constaté son absence. Un mandat avait été lancé "pour enlèvement d'enfant" car la jeune fille a été "emmenée sans le consentement de ses parents", selon la police britannique.


 
Main dans la main sur les images des caméras de surveillance

Neuf heures plus tard, ils prenaient un bateau à Douvres (sud de l'Angleterre) pour traverser La Manche jusqu'à Calais (nord de la France). Des vidéos prises sur le ferry par des caméras de surveillance montraient l'adolescente et l'enseignant, main dans la main. La majorité sexuelle est fixée à 16 ans au Royaume-Uni et à 15 ans en France, mais il existe toutefois dans ce dernier pays "un délit d'atteinte sexuelle sans violence sur mineur de plus de 15 ans en abusant de l'autorité conférée par ses fonctions".

Vos commentaires