Migrants bloqués en mer - Entre Corse et Sardaigne, l'Aquarius ravitaillé en mer par l'Italie

Italie

(Belga) Actuellement entre la Corse et la Sardaigne et en route vers le port espagnol de Valence, le navire humanitaire Aquarius a été ravitaillé en mer jeudi en fin de journée, par les garde-côtes italiens, a appris l'AFP auprès de l'ONG SOS Méditerranée.

"Un ravitaillement en mer a été fait, par des garde-côtes italiens venus de Sardaigne", a déclaré Laura Garrel, chargée de communication de l'ONG. "Ils ont d'abord ravitaillé le Dattilo, le navire des garde-côtes italiens qui fait partie de la flottille avec l'Aquarius, et c'est le Dattilo qui a ravitaillé l'Aquarius", a-t-elle indiqué à l'AFP. "Mais aucune escale n'est prévue en Corse", a-t-elle souligné, précisant avoir eu confirmation du ravitaillement par Frédéric Penard, directeur des opérations de SOS Méditerranée, présent à bord de l'Aquarius. Dans une vidéo depuis le bateau transmise via Whatsapp, Frédéric Penard a fait part de "l'indignation" des sauveteurs à bord de l'Aquarius. "Ils ne comprennent pas pourquoi le bateau est là, à des centaines de milles de là où il devrait être (NDLR: au large des côtes libyennes), où il pourrait sauver des vies", a-t-il dit. "Ils ne comprennent pas pourquoi ce périple inutile et dangereux (NDLR: vers Valence), qui va enlever de la zone de sauvetage l'Aquarius, un navire militaire italien et un navire des garde-côtes italiens, pendant au moins dix jours", a-t-il ajouté. Sur les 630 migrants recueillis au large de la Libye par l'Aquarius, 106 sont toujours à bord du navire de SOS Méditerranée. Les autres ont été transbordés sur les deux navires italiens qui l'accompagnent vers Valence, 250 sur l'Orione et 274 sur le Dattilo, selon les chiffres de SOS Méditerranée. (Belga)

Vos commentaires