Mondial-2019 de rugby: l'Espagne demande à rejouer contre la Belgique

Mondial-2019 de rugby: l'Espagne demande à rejouer contre la Belgique
Les joueurs espagnols furieux de l'arbitrage du Roumain Vlad Iordachescu face aux Belges à Bruxelles, le 18 mars 2018, en vue du Mondial de rugbyLAURIE DIEFFEMBACQ
sport

La Fédération espagnole de rugby (FER) a officiellement demandé mardi de pouvoir rejouer le match dirigé par un arbitre roumain et perdu dimanche en Belgique (10-18), ce qui a profité à la Roumanie, qualifiée pour la Coupe du monde 2019.

"La FER espère que World Rugby permette de faire rejouer le match, étant donné que l'image du rugby a été abîmée par le déroulé de cette rencontre", a déclaré la FER dans un communiqué.

La FER, selon laquelle "le principe d'impartialité a été bafoué", réaffirme avoir demandé dès le mois de février un changement du trio arbitral roumain, étant donné que les deux pays étaient à la lutte pour obtenir l'unique place directement qualificative pour le Mondial japonais dans le Championnat européen des nations, deuxième division du rugby européen.

"Le fait que l'arbitre soit roumain et que la même Fédération roumaine ait des intérêts dans le résultat de cette rencontre rompt l'impartialité requise", affirme la FER en soulignant ce "conflit d'intérêts".

Selon la FER, qui dit s'appuyer sur les images du match, "19 décisions de l'arbitre au cours de la rencontre ont clairement nui" à son équipe.

Juste après le coup de sifflet final, les joueurs espagnols, très frustrés, avaient poursuivi l'arbitre qui a regagné les vestiaires sous escorte.

Le Comité de désignation des arbitres de Rugby Europe, qui régit la compétition, doit se réunir vendredi en Pologne à Poznan, à l'occasion des championnats d'Europe des moins de 18 ans, pour visionner la rencontre.

Rugby Europe, dont le président, Octavian Morariu, est également roumain, a indiqué lundi qu'il communiquerait dans la foulée. World Rugby a demandé lundi des explications à Rugby Europe, sur laquelle elle a autorité.

Si sa défaite en Belgique devait être confirmée, l'Espagne pourrait encore se qualifier pour la Coupe du monde à l'issue de deux tours de barrages, contre le Portugal puis contre les Samoa.

La Roumanie, sauf si sa qualification devait être remise en question, doit elle jouer le match d'ouverture de la Coupe du monde en septembre 2019, face au pays-hôte, le Japon.

Vos commentaires