Mostra : les frères Coen manient l'ironie dans un western en six chapitres

Mostra : les frères Coen manient l'ironie dans un western en six chapitres
De g à d: les acteurs Bill Heck, Tim Blake Nelson, les frères Coen et l'acteur Harry Melling posent lors de la présentation de "La ballade de Buster Scruggs" à la Mostra de Venise, le 31 août 2018Vincenzo PINTO
Italie

Les frères Coen ont présenté vendredi à la Mostra de Venise un western plein d'humour noir et d'ironie, produit par la plate-forme audiovisuelle américaine Netflix.

"La ballade de Buster Scruggs", raconte six histoires en forme d'anthologie du western, mises en scène par le duo américain Joel et Ethan Coen, et interprétées par une flopée d'acteurs américains, de James Franco, Tim Blake Nelson, à Liam Neeson, en passant par Brendan Gleeson et le chanteur Tom Waits.

Inspiré des films à sketch italiens des années 1970, ce long-métrage raconte en six chapitres la grande légende de l'Ouest. Cowboy chanteur, braqueur de banques, théâtre ambulant, chercheur d'or ou conversations dans la diligence, sont quelques-unes des histoires qui ont inspiré les frères Coen, déjà détenteurs de quatre Oscars.

Ce film produit par Netflix sortira en salles aux Etats-Unis où il sera en compétition pour les Oscars.

Netflix "finance des films qui ne sont pas toujours commerciaux, et cela est bon pour le cinéma", ont assuré les deux frères à Venise.

"On a commencé par la comédie, et peu à peu, le film a pris une couleur plus noire", a encore expliqué Joel Coen devant la presse, lors de la 75e édition de ce festival international du film.

Vos commentaires