En ce moment
 

Mussolini a fait certaines choses "positives", selon le président du Parlement européen

Italie, histoire

(Belga) Le dictateur fasciste italien Benito Mussolini a fait "des choses positives", selon le président du Parlement européen, l'Italien conservateur Antonio Tajani.

"Avant qu'il ne déclare la guerre au monde entier dans la foulée d'Hitler, avant qu'il n'introduise des lois raciales, avant l'affaire tragique de Matteotti; il a fait certaines choses positives pour développer l'infrastructure de notre pays", a déclaré Tajani mercredi à la chaîne italienne Radio24. "Je ne suis pas un fasciste, je n'ai jamais été un fasciste. Mais si nous devons être honnêtes, il a construit des routes, des ponts, des bâtiments, des installations sportives... Lorsque vous réalisez un jugement historique, vous devez être objectif." Le règne de Mussolini sur l'Italie a duré de 1922 à 1943. Les lois raciales ont été introduites en 1938 en Italie, avant que le pays ne s'engage dans la Seconde Guerre mondiale aux côtés de l'Allemagne nazie en 2940. Tajani s'adressait mercredi à "La Zanzara" (le moustique), un talk-show radiophonique dont les animateurs se sont rendus célèbres en arrachant des remarques politiquement incorrectes à leurs interlocuteurs. Antonio Tajani est un membre fondateur de la formation de Silvio Berlusconi, Forza Italia. Berlusconi lui-même avait déclaré en 2013 que, à part les lois raciales, Mussolini avait "bien agi" dans de "nombreux autres domaines". Le leader du groupe social-démocrate au Parlement européen, Udo Bullmann, a affirmé que les propos de Tajani étaient "incroyables". "Comment un président du Parlement européen peut-il ne pas reconnaître la nature du fascisme?", a-t-il écrit sur Twitter. "Honte à ceux qui manipulent ce que j'ai prétendument dit. J'ai toujours été un antifasciste convaincu et je ne laisserai personne sous-entendre le contraire", a souligné Tajani, s'exprimant également sur le réseau social. (Belga)

Vos commentaires