En ce moment
 
 

Plus de 8 millions de déplacés en Ukraine au 3 mai, selon l'ONU

Plus de 8 millions de déplacés en Ukraine au 3 mai, selon l'ONU
Des familles ukrainiennes fuient les territoires occupés par la Russie autour de Zaporijjia, le 29 avril 2022Ed JONES
 
UKRAINE
 

Plus de 8 millions de personnes étaient déplacées à l'intérieur de l'Ukraine à la date du 3 mai, plus de deux mois après l'invasion du pays par la Russie, a annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au total, l'OIM estime que 13,686 millions de personnes ont été forcées de fuir leur lieu de résidence à cause de l'attaque ordonnée par Vladimir Poutine le 24 février, dont 8,029 millions ont été s'installer ailleurs en Ukraine, le restant ayant fui le pays.

Au dernier recensement en date, l'OIM avait compté 7,7 millions de déplacés internes.

"Les besoins de ces déplacés internes et tout ceux affectés par la guerre en Ukraine augmentent d'heure en heure", a avertit le directeur général de l'organisation, António Vitorino, soulignant que "l'accès aux populations dans le besoin est difficile pendant que les hostilités continuent".

Ces déplacés disent avant tout avoir besoin d'une aide financière.

"Deux tiers des personnes interrogées mettent le besoin d'argent liquide sur la liste de leurs besoins, contre 49% au début de la guerre", note l'OIM.

Plus de 70% des personnes interrogées affirment qu'elles utiliseraient cette aide financière pour acheter de la nourriture et/ou des médicaments.

Autre besoin pressant, l'hébergement. Parmi les seuls déplacés internes, 27% signalent que leur logement a été endommagé. Une personne sur 10 interrogée par l'OIM - déplacée ou non - a indiqué qu'il faudrait du matériel pour le réparer.

Par ailleurs, l'organisation onusienne note aussi que plus de 2,7 millions de personnes ont choisi de retourner chez elles. L'écrasante majorité (93%) avait fui ailleurs dans le pays.

Le sondage a été mené auprès de 2.000 personnes anonymes par téléphone entre le 29 avril et le 3 mai.


 

Vos commentaires