Près d'un train Intercity sur 5 entre Bruxelles et Amsterdam enregistre un retard

Près d'un train Intercity sur 5 entre Bruxelles et Amsterdam enregistre un retard

Près d'un train Intercity sur 5 entre Bruxelles et Amsterdam enregistre un retard. Ces trains sont encore confrontés à des manquements lors de leurs trajets, six ans après la suppression des trains Fyra qui avaient connu beaucoup de déboires, indique samedi la chaîne publique néerlandaise NOS. Le trajet prend encore une heure de plus que le Fyra et un billet de dernière minute est environ 7 euros plus cher.

Durant le trajet, le train Intercity doit régulièrement changer de type de voies: il roule sur le trajet grande vitesse mais aussi sur les voies classiques. Le train change aussi régulièrement de voltage ce qui peut entraîner des problèmes. Les chemins de fer néerlandais (NS) ont bien commandé de nouveaux trains mais ils ne seront pas disponibles avant début 2021.

C'est surtout durant les heures de pointe que les passagers sont confrontés à des retards. En moyenne, 62% des trains durant cette période ont la possibilité d'arriver à l'heure. Un porte-parole de la SNCB, Bart Crols, a souligné que les résultats pouvaient être meilleurs. "Nous en sommes conscients. Nous participons à un projet d'amélioration et collaborons étroitement avec les NS". 

Vos commentaires