En ce moment
 

Présidentielle en Russie - Navalny brièvement arrêté, accusé de violation répétée de la loi sur les manifestations

Présidentielle en Russie - Navalny brièvement arrêté, accusé de violation répétée de la loi sur les manifestations
Russie

(Belga) L'opposant russe Alexeï Navalny, qui avait annoncé jeudi avoir été interpellé alors qu'il sortait de chez le dentiste, à Moscou, a été libéré peu de temps après. Moins d'une heure après avoir relayé sur Twitter sa propre interpellation, il y a indiqué avoir été libéré.

"Ils m'ont proposé de me déposer quelque part. J'ai refusé et je suis allé au travail. Je ne comprends pas ce qui s'est passé et pourquoi sept personnes m'ont arrêté", précise l'opposant numéro un à Vladimir Poutine. Emmené au poste de police, Alexeï Navalny s'est vu remettre un acte d'accusation pour "violation répétée" de la loi sur l'organisation des manifestations, une infraction passible de 30 jours de détention. Alexeï Navalny avait pour la dernière fois été brièvement interpellé le 28 janvier, lors d'une manifestation qu'il avait organisée à travers le pays pour dénoncer la "supercherie" de la présidentielle, à l'issue de laquelle Vladimir Poutine devrait sans surprise remporter un quatrième mandat. Il avait été libéré le jour-même, une "stratégie fourbe" afin de le condamner à une date plus proche du scrutin, selon l'opposant. Déclaré inéligible en raison d'une condamnation judiciaire qu'il estime orchestrée par le Kremlin, l'opposant a appelé ses partisans à boycotter et à surveiller l'élection présidentielle, dont le premier tour est prévu le 18 mars. (Belga)

Vos commentaires