En ce moment
 
 

Rome, décharge à ciel ouvert: les ordures s'accumulent dans les rues depuis des jours (vidéo)

A Rome, ce sont les ordures qui s'accumulent dans les rues en ce moment. Après l'incendie de plusieurs décharges, des tonnes de déchets n'ont pas été collectés. Certains craignent une crise sanitaire dans la Ville Éternelle. Une alerte a même été lancée par l'Ordre des médecins.

Rome, la capitale italienne, fait figure de décharge à ciel ouvert. Partout dans la ville, les poubelles débordent. Les déchets macèrent au soleil pendant des jours, voire des semaines. Les bactéries se développent et les habitants désespèrent.

"J'habite dans le centre où c'est encore pire parce qu'il y a les goélands, les souris, tout plein d'animaux, des moustiques, des petits mouches. Plein d'insectes... On en a assez", confie Senofonte Caramia, habitant de Rome.

Les ordures ne sont plus seulement incommodantes, elles pourraient provoquer un risque sanitaire. Le président de l'Ordre des médecins de Rome alerte les autorités. Il craint que la population ne tombe malade. "Le risque serait une pathologie liée au contact avec les déchets. Il pourrait se passer quelque chose si quelqu'un touchait les détritus d'une quelconque manière", indique ainsi Antonio Magi.

La ville manque d'infrastructures pour éliminer ses déchets. Ses trois principales décharges sont indisponibles ou endommagées. Sans compter le conflit politique opposant la mairie de Rome et la région qui l'englobe. "C'est plutôt choquant. Pourquoi est-ce qu'ils ne viennent pas simplement ramasser? La ville serait bien plus belle s'ils le faisaient...", s'étonne Diane, touriste américaine.

Les autorités ont promis un retour à la normale dans les deux semaines. La ville, qui produit près de 5.000 tonnes de déchets par jour, devra les faire incinérer dans d'autres régions ou à l'étranger.

Vos commentaires