En ce moment
 

Salvini, "mon héros", Macron mon ennemi, dit Orban

Italie

(Belga) L'homme fort du gouvernement italien, Matteo Salvini, est "mon héros", a déclaré mardi à Milan le Premier ministre hongrois Viktor Orban, désignant en revanche le président français Emmanuel Macron comme son adversaire principal en Europe.

Les deux hommes, partisans d'une ligne dure contre les migrants arrivant en Europe, se sont rencontrés mardi et ont confirmé devant la presse leur accord sur la nécessité de "défendre les frontières" contre l'immigration. "Notre objectif est d'aider là où il y a des problèmes", en Afrique notamment, "pas d'apporter les problèmes chez nous", a déclaré M. Orban. Et, "la Hongrie est la preuve que les migrants peuvent être arrêtés sur la terre ferme", a encore dit M. Orban dont le pays a construit une barrière de barbelés antimigrants sur plusieurs centaines de kilomètres à la frontière avec la Serbie et la Croatie. "La mission de M. Salvini est de s'assurer que ces migrants peuvent également être arrêtés en mer", a-t-il ajouté. A l'instar de M. Salvini, Viktor Orban a clairement désigné le principal adversaire en Europe, avant les élections européennes du printemps 2019: le président français Emmanuel Macron. "Il y a actuellement deux camps en Europe et l'un est dirigé par Macron", a affirmé le Premier ministre hongrois. "Il est à la tête des forces politiques soutenant l'immigration", a-t-il lancé. "De l'autre côté, il y a nous qui voulons arrêter l'immigration illégale", a encore dit M. Orban. (Belga)

Vos commentaires