En ce moment
 
 

Sommet européen - Feu vert des 27 pour un plan de relance massif financé par un emprunt commun inédit

 
 

(Belga) Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont donné mardi à Bruxelles leur accord à un fonds de relance massif (750 milliards d'euros) pour aider les pays européens les plus touchés par la crise du coronavirus, au matin du cinquième jour d'un sommet marathon qui aura dû multiplier les concessions aux intérêts nationaux.

"Deal!" ("accord"), a tweeté le président du Conseil Charles Michel, vers 5h30 du matin. Les Vingt-sept se sont entendus sur le recours, inédit à cette ampleur dans l'histoire de l'UE, à un emprunt commun que contractera la Commission européenne sur les marchés financiers, pour en redistribuer l'argent sous forme de dons (subventions) et de prêts aux pays et secteurs les plus touchés par la crise. Ce fonds est adossé au budget pluriannuel de l'UE (2021-2027) fixé à 1.074 milliards d'euros, conformément à la proposition initiale de M. Michel. Mais de nombreux postes ont bougé en son sein. Les Vingt-sept ont dû prendre en compte les fortes réticences d'un groupe de cinq Etats qualifiés de "frugaux" (Pays-Bas, Autriche, Suède et Danemark, auxquels s'est jointe la Finlande), mais aussi celles de la Pologne et de la Hongrie concernant le lien entre le versement des fonds européens et le respect de l'Etat de droit. L'ensemble devra encore être négocié avec le Parlement européen avant d'entrer en vigueur. "Nous avons un accord. Et un bon accord ! Avec un budget 2021-2027 de 1.074 milliards et un plan de relance de 750 milliards, jamais l'Union européenne n'avait décidé d'investir de manière aussi ambitieuse dans l'avenir", a commenté sur Twitter la Première ministre belge Sophie Wilmès. (Belga)




 

Vos commentaires