En ce moment
 
 

Soulagement pour Michel, en quarantaine à Tenerife, et privé de ses médicaments pour le coeur: "Un Belge que je ne connais pas est venu m'en apporter"

CORONAVIRUS

À Tenerife, la quarantaine se poursuit pour les touristes confinés dans un hôtel. Parmi eux, une centaine de Belges dont Michel dont nous vous avons parlé ces derniers jours. Pour lui, l'enfermement signifiait qu'il allait bientôt tomber à court de médicaments pour soigner ses problèmes de cœur. Mais une surprise l'attendait ce samedi.

En effet, touché par le sort de Michel, un Belge se rendant à Tenerife s'est procuré les médicaments dont Michel avait besoin pour son cœur et les lui a apportés. "La personne qui venait de Belgique a eu la gentillesse de me déposer le colis, ici, à l'hôtel. Donc on a dû parlementer un petit peu pour qu'il puisse atteindre la zone de quarantaine. Là, le colis a été remis à la police, de la police au docteur et du docteur à moi. J'ai maintenant tous les médicaments dont j'ai besoin, c'est un grand soulagement", a dit Michel, en précisant qu'il ne connaissait pas celui qui a été sensible à sa cause. "Je ne sais pas qui c'est et je voulais lui dire un grand merci. C'est une forme de solidarité entre Belges. Je lui souhaite de passer de bonnes vacances en espérant que tout se passera bien pour lui".

 

Vos commentaires